Nous sommes le 19 sept. 2018 6:16

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 03 juil. 2005 11:23 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Je viens de commander le livre de Bernez Rouz qui ébrèche la thèse de l'innocence de Seznec. Apparamment, l'auteur cite un document inconnu : un mémo de sept pages de Pouliquen qui charge violemment Seznec. Maître Pouliquen s'est donc donné la peine d'écrire un texte contre Seznec. C'est du jamais vu sans doute dans l'histoire judiciaire française : une future partie civile qui enquête uniquement à charge. Le texte n'a aucune valeur juridique mais elle démontre que maître Pouliquen voulait la condamnation de Seznec.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 09 oct. 2005 14:54 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Tout ceux qui s'intéressent à l'affaire Seznec doivent lire le livre de Bernez Rouz : L'AFFAIRE QUEMENEUR-SEZNEC. Rouz (tout comme Gérad B.) essaie de faire croire à la culpabilité de Seznec même s'il n'ose pas trancher de manière définitive. Il ne m'a pas vraiment convaincu.

Il faut prendre en considération toutes les thèses sur l'affaire Seznec même si elles dérangent.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 oct. 2005 12:03 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
louisfrancois a écrit :
Tout ceux qui s'intéressent à l'affaire Seznec doivent lire le livre de Bernez Rouz : L'AFFAIRE QUEMENEUR-SEZNEC. Rouz (tout comme Gérad B.) essaie de faire croire à la culpabilité de Seznec même s'il n'ose pas trancher de manière définitive. Il ne m'a pas vraiment convaincu.

Il faut prendre en considération toutes les thèses sur l'affaire Seznec même si elles dérangent.


J'ai le livre de Rouz, je suis en train de le lire.
Je ne pense pas, comme vous Louisfrançois, que la démarche de Rouz soit la même que celle de G.Bouladou. Jamais il ne prétend que Seznec est coupable. Il ne dit pas non plus qu'il est innocent.
Rouz a travaillé sur les pièces originales du dossier, et, finalement ne se prononce pas.
J'ai lu sa conclusion à la fin du livre (avant la lecture de celui-ci, hé oui!)
il dit, en substance: "force est de constater que la lumière est loin d'être faite, et que le mystère reste entier........il n'a pas su tirer partie des nombreuses failles de l'enquête.Celles ci, bien exploitées, auraient dû logiquement conduire à un acquittement au bénéfice du doute."
On est loin des propos de GB dans l'affaire Ranucci. Non?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 oct. 2005 18:13 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
jack a écrit :
louisfrancois a écrit :
Tout ceux qui s'intéressent à l'affaire Seznec doivent lire le livre de Bernez Rouz : L'AFFAIRE QUEMENEUR-SEZNEC. Rouz (tout comme Gérad B.) essaie de faire croire à la culpabilité de Seznec même s'il n'ose pas trancher de manière définitive. Il ne m'a pas vraiment convaincu.

Il faut prendre en considération toutes les thèses sur l'affaire Seznec même si elles dérangent.


J'ai le livre de Rouz, je suis en train de le lire.
Je ne pense pas, comme vous Louisfrançois, que la démarche de Rouz soit la même que celle de G.Bouladou. Jamais il ne prétend que Seznec est coupable. Il ne dit pas non plus qu'il est innocent.
Rouz a travaillé sur les pièces originales du dossier, et, finalement ne se prononce pas.
J'ai lu sa conclusion à la fin du livre (avant la lecture de celui-ci, hé oui!)
il dit, en substance: "force est de constater que la lumière est loin d'être faite, et que le mystère reste entier........il n'a pas su tirer partie des nombreuses failles de l'enquête.Celles ci, bien exploitées, auraient dû logiquement conduire à un acquittement au bénéfice du doute."
On est loin des propos de GB dans l'affaire Ranucci. Non?

La façon d'aborder le sujet n'est effectivement pas la même. Cependant, Rouz, lorsque l'on le lit entre les lignes, démontre ou tente de démontrer que l'innocence de Seznec est très discutable. Selon lui, il y a des éléments importants à charge de Seznec. Dites-moi ce que vous en pensez lorsque vous l'aurez lu entièrement. Il est vrai aussi qu'il n'existe aucune preuve contre Seznec.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 26 oct. 2005 18:46 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Je suis à la moitié du bouquin de Rouz.
Il est évident que la thèse de l'auteur va à l'encontre de ce que l'on connait sur cette affaire. J'y reviendrai.

Je note cependant un anachronisme de taille dans ses propos.
En bas de la page 51 ( déposition d'Hilaire Métais ):

"Il m'a dit à ce sujet qu'il s'occupait d'une affaire importante en compagnie d'un gros bonnet de la région et que l'affaire devait donner de gros bénéfices".

Métais n'a pas pu dire une telle phrase en 1923.
En effet, c'est Marco Ciomei, journaliste au "Méridional", ? Marseille, qui a utilisé l'expression "gros bonnet" pour qualifier d'importants trafiquants d'héroine, à l'époque de la French Connection. Il avait traduit les propos que lui avait tenus le patron du "Narcotic Bureau", la brigade des stups américaine. John Cusak avait évoqué les "Bigs Hats". Des gros chapeaux aux gros bonnets....Ciomei disait que cela sonnait mieux...

Tout ceci pour dire qu'il faut peut-être se méfier des propos de Rouz...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 26 oct. 2005 18:51 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Ciomei a utilisé le premier le terme "gros bonnet" , il l'a inventé en quelque sorte.
Mais vous m'aviez tous compris.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2005 18:42 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Bonne observation :D


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2005 21:10 
Hors ligne

Enregistré le : 11 mars 2005 23:34
Messages : 2
Localisation : France, Bourgogne
jack a écrit :
Ciomei a utilisé le premier le terme "gros bonnet" , il l'a inventé en quelque sorte.
Mais vous m'aviez tous compris.


Cette expression est beaucoup plus ancienne. Charles Peguy l'utilise dans ce sens ( homme important, influent ...) dans L'Argent en 1913.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2005 21:27 
Hors ligne

Enregistré le : 11 mars 2005 23:34
Messages : 2
Localisation : France, Bourgogne
Charles Peguy donc en 1913.
Mais aussi François Coppée dans La Bonne Souffrance en 1898.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 27 oct. 2005 22:53 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Ha bon ? soit !
J'ai été mal informé. Je vais me renseigner. Merci Kaokaa.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 29 oct. 2005 22:34 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Renseignements pris, il s'agit d'une expression encore plus ancienne, puisqu'on la trouve dans le dictionnaire de L'Académie Française de 1835.

Je serai plus méfiant à l'avenir, et vérifierai mes sources avant de poster.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2005 15:43 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
Bon, j'ai lu le bouquin de Rouz, et je reste sur ma 1ère impression, à savoir: l'auteur me parait a priori neutre et impartial (désolé Louisfrançois)
Sans résumer le livre, quelques points intéressants évoqués par Rouz , liste non exhaussive:
- Les stocks américains après la guerre 14-18 : impressionnant
- La personnalité de Seznec : contoversée
- Les difficultés financières de Seznec
- Ses connaissances en matière de voiture, et ce, depuis longtemps.
- Le duo Seznec- Quemeneur : Seznec en était le "chef"
- Seznec en juin 1923 : bizarre
- La primo-enquête de Pouliquen : édifiant
etc , etc , ... bref, plein de petits détails jamais évoqués auparavant.

Evidemment, cela ne fait pas de Seznec le coupable, et Rouz lui même propose 10 hypothèses pour expliquer le disparition du conseiller général, dont 3 seulement mettent en cause Seznec. Aucune, précise Rouz, n'est satisfaisante à 100%. Chacun peut choisir la sienne.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2005 16:30 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Ce qui est dérangeant c'est que ce livre paraît au moment de la prise en compte de la demande en révision et du renvoi devant la juridiction compétente.

Rouz oublie également de parler de certains détails tels la photo de police de Seznec par exemple.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2005 16:55 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
C'est vrai.
Ce qui m'a le plus intrigué, c'est que Rouz prétend que Bonny n'a joué qu'un petit rôle d'inspecteur stagiaire dans cette affaire. D'ailleurs il ne parle pas beaucoup de ce sinistre personnage dans son livre.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 01 nov. 2005 18:39 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Je me demande également comment Rouz s'est procur? le m?mo de Pouliquen. On le lui a remis alors que personne ne connaissait l'existence de ce document. Cela aussi cela m'interpelle.

Maintenant, une chose est int?ressante : M.Rouz affirme que le témoin Le Her et Seznec se seraient connus ? Plomodiern. Mais il n'apporte pas de preuve ? ce fait.


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 38 messages ]  Aller à la page 1 2 3 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com