Nous sommes le 17 oct. 2018 0:01

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 08 juin 2005 20:53 
Hors ligne

Enregistré le : 20 avr. 2005 22:35
Messages : 44
En lisant les divers messages concernant cette affaire, je m'aperçois que l'on n'a pas évoqué le nom du personnage qui a joué le rôle central, du début à la fin : J'ai nommé Bonny.
Bonny, cet individu si minable, qui a fricoté avec les nazis pendant la 2° guerre mondiale, viré de la police en 1936, et fusillé fin 1944.
Il aurait dit avant son exécution, avoir envoyé un innocent au bagne.....


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 08 juin 2005 20:57 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Patience Jack. On va y arriver. Pour l'instant, on essaie de faire le tour de la théorie de Jean-Pierre qui est intéressante mais pas totalement satisfaisante.

Mais en effet, il y a un certain nombre de choses à dire sur ce bien étrange inspecteur...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 20 déc. 2007 20:00 
Hors ligne

Enregistré le : 17 juil. 2007 20:19
Messages : 463
Localisation : finistère
En fait nous n’avons pas beaucoup d’éléments pour conclure au (premier) rôle de Bonny dans une machination policière… le plus sérieux serait son comportement dans les enquêtes Stavisky et Prince qui pourrait laissez penser qu’il ait agit de même dans l’affaire Quéméneur…, c’est maigre !… Pour le reste rien ! Dans son livre, son fils nous fait part de ses confidences, Bonny explique l’impossibilité qu’il aurait eu a déposé la machine ( celle-là.., pas une autre !…) dans le grenier et à plusieurs reprises, plus tard, il aurait fait part de ses doutes sur la culpabilité de Seznec.., rien qui ressemble à un début d’aveux…, tout au plus quelques états d’âmes. Pendant sa captivité il rédigea un mémoire sur cette affaire ; visiblement même s’il se donne le beau rôle il semble qu’il en ait oublié les détails tant les erreurs sont nombreuses mais toujours pas de révélations compromettantes….Evidemment…, il aurait confessé au docteur Paul: « d’avoir envoyé un innocent au bagne », était-ce pour retarder son exécution ?
Philippe Lamour , qui fût son avocat en 1944, après avoir été celui de Delahaye, Hervé et Billmann en 1932 a sûrement recueilli des informations de son client…, est-ce le secret professionnel ? toujours est-il, et ce jusqu’à sa disparition en 1992, qu’il n’en fit pas profiter ses successeurs….
De grâce ne me parlez pas de Sacré, Sallé et de Moreau Lalande !…, restons sérieux !!


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 21 déc. 2007 11:05 
Hors ligne
Administrateur

Enregistré le : 14 mai 2005 16:23
Messages : 281
Localisation : belgique
Si Bonny voulait retarder son exécution, il n'aurait pas parler de Seznec dont plus personne ne se souciait durant cette période trouble. Bonny était assez clairvoyant pour se rendre compte que son exécution aurait lieu très rapidement et qu'il n'y échapperait pas. Je pense que cet aveu est sincère. Mais d'où vient exactement cette information?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 22 déc. 2007 11:03 
Hors ligne

Enregistré le : 30 janv. 2006 20:04
Messages : 137
Localisation : RP 95
En fait nous n’avons pas beaucoup d’éléments pour conclure au (premier) rôle de Bonny dans une machination policière

Il est vrai que ce n'est pas lui qui signait les PVs mais ça ne l'empêchait pas d'enquêter en sous main.

Pour moi, ce type n'inspire aucune confiance.
C'était un ambitieux aux dents qui rayaient le parquet et donc prêt à tout pour réussir.
C'est étonnant de lire comment G Penaud le défend.

Remarquez, entre flics...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 22 déc. 2007 23:54 
Hors ligne

Enregistré le : 19 mai 2005 19:47
Messages : 233
Moi aussi j’ai été surpris par les arguments de Guy Penaud concernant Bonny. C’est vrai que l’on a l’impression qu’il prend sa défense, surtout lorsqu’il dit <<Il est faux d’affirmer comme Denis Le Her-Seznec (on remarquera au passage qu’il ne manque jamais une occasion de rappeler qu’il est le fils de François Le Her, ce qui est bien mesquin) que Bonny sera condamné pour falsification de preuves dans l’affaire Stavisky>>. En fait ce qu’il veut surtout, c’est retirer cet argument à Denis Seznec, comme quoi ayant commis des faux dans l’affaire Stavisky, il aurait très bien pu en commettre dans l’affaire Seznec. Le véritable motif de sa révocation, serait des fautes commises dans le cadre de ses fonctions, opportunément remises au grand jour par ses détracteurs. Bonny aurait-il donc été victime de la jalousie de ses collègues ?

Certes, le rôle qu’il a pu jouer dans l’affaire Seznec, en apparence secondaire, ne peut-être défini et le personnage sans scrupules qu’il s’est avéré être par la suite, jusqu’à son appartenance à la Gestapo française de la rue Lauriston, n’avait pas encore donné toute sa mesure. Personnellement je ne crois pas à la machination policière totale, non pas que Bonny n’en était pas capable ou n’en avait pas la possibilité, mais parce que cela ne me semble pas logique. Je pense qu’il y a eu communauté d’intérêt entre les initiateurs de la machination et la Sûreté, qu’ils avaient su habilement mettre de leur côté.

Guy Penaud, dans son livre, ne procède pas autrement que tous ceux qui, à commencer par le notaire Pouliquen, ont systématiquement "démoli" les témoins favorables ou les partisans de l’innocence de Seznec. François Le Her est un affabulateur, soit, mais pourquoi serait-il moins crédible que Pierre Bonny ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 23 déc. 2007 13:43 
Hors ligne

Enregistré le : 19 mai 2005 19:47
Messages : 233
En relisant les messages échangés précédemment dans cette rubrique, qui reprend vigueur après une interruption de deux ans et demi, je relève celui de Louisfrançois qui trouve ma théorie intéressante mais pas totalement satisfaisante et je voudrais y ajouter un commentaire.

Dans la mesure où, pas plus que d’autres, je ne peux dire ce qu’il est advenu de Quémeneur après le 25 mai, mon hypothèse ne peut être totalement convaincante. Ce qui gène Louisfrançois (nous en avons longuement débattu) est le fait, que selon les témoins de la survie, Quémeneur n’aurait pris aucune précaution afin de ne pas être reconnu à Paris ou en gare de Rennes, alors qu’il aurait organisé sa propre disparition. Je trouve paradoxal que, d’un côté, les témoignages qui auraient permis d’innocenter Seznec, n’aient pas été retenus mais que, de l’autre, ils servent d’argument pour infirmer que Quémeneur n’a pas pu être complice, à quelque titre que ce soit, de la machination ourdie contre Seznec. De deux choses : l’une, mais pas les deux !

Tout le monde le sait : Seznec a été déclaré coupable d’assassinat (sans préméditation !) uniquement parce que l’on a convaincu les jurés qu’il était un faussaire, au terme d’une enquête et d’une instruction effectuées uniquement à charge. Ma conviction de son innocence repose sur l’analyse du comportement de Quémeneur, dans les jours et les semaines qui précèdent le voyage à Paris, et qui présente un tissu d’invraisemblances, lesquelles j’ai exposées dans les différentes rubriques de ce forum.

Les dernières expertises des promesses de vente sont loin d’être aussi affirmatives que les premières qui avaient emporté la conviction des jurés, puisqu’il y est dit que l’utilisation du procédé par décalque ne permet pas de désigner avec certitude le scripteur des mentions manuscrites. Alors je repose encore une fois la question, mais dans l’autre sens : peut-on, aujourd’hui, affirmer que les deux exemplaires des promesses qui nous sont parvenus, n’ont pas été signés par Seznec le 22 mai, autrement qu’en affirmant qu’ils ont été tapés sur une machine achetée le 13 juin ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com