Nous sommes le 17 déc. 2017 9:56

Heures au format UTC+02:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante
Auteur Message
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 10:15 
Hors ligne

Enregistré le : 15 sept. 2015 18:38
Messages : 22
Localisation : Morlaix
à olijuseb

merci pour les détails sur Bollon


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 10:49 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Bonjour Viaduc ,
Je ne savais pas que l'horaire de Mayenne était validé par le Garage Ford, dont acte. J'argumenterais bien que 278 km à 40 à l'heure ça fait 7h.C'est pourquoi je pense qu'il faudrait vraiment que la justice authentifie le témoignage de Petit Guillaume qui ne peut pas être subordonné au témoignage de témoins qui peuvent se tromper. Mais tous les arguments que nous remuons sur ce forum tendent à confirmer que la justice a bien jugé et qu 'il n'y aura pas de révision.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 10:55 
Hors ligne

Enregistré le : 21 janv. 2015 11:35
Messages : 206
Breizh a écrit :
Il dit avoir dormi à l'hôtel à Pré-en-Pail. Il était exténué. Lorsqu'il se réveille l'horloge de l'hôtel qui a été réglée dans la nuit à l'heure d'été marque 9h alors que sa montre marque 8h.Il a cru avoir fait la grass'mat'. On le voit à Mayenne vers 10h. Admettons que ce soit l'heure du clocher réglé lui aussi à l'heure d'été. G.S. a mis une heure pour faire 38Km.


À l'aller il a mis 9 heures pour faire les 185 kms de Morlaix à Rennes, soit 20 km/h de moyenne environ.

Il serait étonnant que le retour ait pu se faire à 40 km/h de moyenne.

À Dreux, selon lui, c'est une panne de carburateur qui l'a immobilisé le samedi 26 mai, selon Baker et Vilain c'est une panne de Delco, tout comme pour Langlois dans son dernier livre page 26. Langlois se garde bien de donner des précisions après Pré-en-Pail d'ailleurs... 2 œufs au plat, une nuit de sommeil et retour à Morlaix.

Faut arrêter avec l'heure d'hiver l'heure d'été. Seznec n'a jamais dit qu'il avait cru avoir fait la grass' mat' à Pré-en-Pail. Les heures de passage à Mayenne et à Vitré correspondent à la moyenne horaire qui a été tenue depuis le départ. Baker et Vilain notent eux aussi une panne à Vitré à 13h30 qui aurait duré 4 heures.

Le fait qu'il n'y ait que l'Ouest-Éclair qui ait publié les évènements de Vitré n'a rien d'étonnant, les autres journaux n'y ayant pas d'antenne et les enquêteurs n'ont pas jugé utile de se pencher sur le retour de Seznec à Morlaix.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 11:17 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Je ne me risquerai pas à vous contredire car l'automobile c'est vraiment pas mon truc. Mais si vous avez raison, le témoignage de Petit Guillaume s'effondre....


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 11:26 
Hors ligne

Enregistré le : 21 janv. 2015 11:35
Messages : 206
Petit-Guillaume a sans doute menti sur le retour de son père, mais un retour de Quémeneur en Bretagne est fort possible... Comme on dit, dans tout mensonge il y a une once de vérité.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 11:32 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
C'est un peu sordide et risqué ce que je vais vous dire mais j'ai du mal à croire que si Quemeneur a reçu un coup de chandelier au front, il soit mort sur le coup. Si MJ et Angèle ont appelé un médecin celui-ci aura été tenu au secret médical.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 11:53 
Hors ligne

Enregistré le : 15 sept. 2015 18:38
Messages : 22
Localisation : Morlaix
le toubib appelé par MJ et Angèle aura constaté quoi?

une blessure qui nécessite une hospitalisation et il y aurai des traces et Quéméner réapparaitrait ensuite où?

soit il constate le décès et doit appeler la police

je comprend que l'on ait envie de disculper Guillaume Seznec mais là ça me parait gros.

J'invite oliuseb à regarder le post que j'ai mis dans la rubrique "Seznec couplable ou innocent" sur ce forum dans la partie Denis Langlois

j'aimerai un avis sur les questions que j'y ai posé.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 12:01 
Hors ligne

Enregistré le : 15 sept. 2015 18:38
Messages : 22
Localisation : Morlaix
le toubib appelé par MJ et Angèle aura constaté quoi?

une blessure qui nécessite une hospitalisation et il y aurai des traces et Quéméner réapparaitrait ensuite où?

soit il constate le décès et doit appeler la police

je comprend que l'on ait envie de disculper Guillaume Seznec mais là ça me parait gros.

J'invite oliuseb à regarder le post que j'ai mis dans la rubrique "Seznec couplable ou innocent" sur ce forum dans la partie Denis Langlois

j'aimerai un avis sur les questions que j'y ai posé.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 12:21 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Vous avez raison c'est gros. Je ne sais pas si en 1923 on hospitalise si facilement un blessé ou si on le soigne à la maison ?Mais vous avez raison c'est trop gros. Petite précision: je ne défends pas Seznec, je regarde comment la thèse de D.Langlois peut être défendue, un peu envers et contre tout, je vous le concède !Ceci dit le témoignage d'une certaine Mme Bataille met sur la piste d'un décès auquel Guillaume Seznec aurait assisté. Admettons qu' aucun médecin n' a été appelé en tous cas pas pour un décès.


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 13:20 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Si on retient le témoignage de Danguy qui aurait vu Quemeneur à là gare de Rennes, rien ne dit qu'il ne serait pas descendu à Guingamp, se serait fait conduire à Traou Nez par Bolloch pour donner des ordres concernant l'exploitation des bois, puis serait revenu à Morlaix où il lui serait arrivé malheur dans des conditions qui restent à déterminer...


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 18:33 
Hors ligne

Enregistré le : 15 sept. 2015 18:38
Messages : 22
Localisation : Morlaix
possible effectivement que Quemeneur soit descendu en gare de Guingamp puis conduit par le Bolloch à Plourivo
celui ci n'a pas été formel pour reconnaître Quemeneur
( Bernez Rouz page 215)

cependant nous voici face à une nouvelle question: qui conduit Quemeneur de Plourivo à Morlaix? je n'ai rien lu la dessus.
Le trajet est portant conséquent : Plourivo - Paimpol- Guingamp- Morlaix on à le temps de causer.

à la place de Quemeneur qui vient de se taper un voyage stressant en voiture, un trajet en train jusqu'à paris de nuit puis de nouveau dans le train de nuit Paris-Morlaix je n'aurais eu qu'une hâte, rentrer chez moi à Landerneau au plus vite.

mais la passion peut donner des ailes, il ne sait même pas si Seznec est déjà rentré chez lui et si sa dulcinée est disponible.

Tout cela commence à m'embrouiller, je file prendre un aspégic excusez moi!


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 18:50 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Non, Cette hypothèse ne tient pas. C'est une blague pour contrarier les collèges. Nous ne sommes que trois ou quatre à participer au débat, alors un pavé dans la mare de temps en temps ça permet de recentrer la discussion. Par contre je suis sérieuse quand je dis que le scénario de Skeptikos sur son blog "affaire de Cadillac "me convient tout à fait. Il a trouvé le fil logique des faits. Pour ce qui est du comment on ne peut pas subordonner la justice à des témoignages humains trop fragiles ni à une presse qui se contredit souvent. Les faits relevés dans les archives d'époque sont intéressants pour étayer une hypothèse mais on ne peut pas éliminer les grandes lignes du témoignage de Petit Guillaume à cause de témoins qui ont pu se tromper. Enfin c'est mon avis et bien sûr, personne n'est obligé de le partager... Bonne soirée !


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 24 sept. 2015 20:52 
Hors ligne

Enregistré le : 21 janv. 2015 11:35
Messages : 206
viaduc a écrit :
J'invite oliuseb à regarder le post que j'ai mis dans la rubrique "Seznec couplable ou innocent" sur ce forum dans la partie Denis Langlois

j'aimerai un avis sur les questions que j'y ai posé.


Je ne suis pas un spécialiste de l'affaire, loin de là, mais on peut effectivement s'étonner que Seznec n'ait pas pu faire un pas à Paris, au Havre, etc, sans qu'une foule de témoins l'ait repéré, alors que le conseiller général aurait pu regagner la Bretagne depuis Paris incognito.

Pour le reste, le récit de Petit-Guillaume comporte semble-t-il quelques incohérences, mais peut-être aussi une part de vérité.

Le scénario de Skeptikos répond peut-être à vos questions :

http://affaire.de.cadillac.over-blog.com/2015/09/votre-scenar-la-c-est-le-dernier.html


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 sept. 2015 15:50 
Hors ligne

Enregistré le : 21 janv. 2015 11:35
Messages : 206
yargumo a écrit :
Danguy se manifeste dès le 29/06 auprès de Pinault, commissaire de police à Landerneau, il ne semble pas qu’il se soit agit, alors, d’une déposition en bonne et dû forme, plutôt d’une conversation dans la rue à l’occasion du passage du tour de France. Le policier, un peu plus tard se rend à la perquisition à Ker abri, où il n’était pas invité ( l’épisode du livre de Musset ouvert à une page parlant de suicide ne concerne ni Pinault ni cette affaire mais celle de la Grande Palue, une dizaine d’années auparavant !!… agaçant !!… non !!?). Le commissaire n’est pas particulièrement le bienvenu dans la maison où s’affairent ses collègues, il est probable, que pour se donner une importance, il évoque auprès d’eux le récit du notaire « qui pense avoir aperçu Quéméneur à la gare de Rennes le 26/05 à 14 heures ». C’est vrai, que les magistrats présents ne prêtent pas une oreille ‘affûtée’ à ce témoignage, à ce moment, assez imprécis .D’ailleurs, Pinault ne semble pas troublé par cette révélation essentielle…., au point qu’il ne se manifestera pas durant l’été…, on ne connaît pas sa déposition au procès…


Pinault (4.09.1886 - 6.06.1928) :

Ses études terminées au collège de la Chapelle Saint-Mesmin, s'engage au 8è régiment de chasseurs à cheval pour passer ensuite comme sous-officier à la 5è légion de gendarmerie d'où il fut détaché dès le début des hostilités à la prévôté des armées.

Reçu brillamment au concours de commissaire de police en décembre 1913, il débute à Landerneau le 24 janvier 1917, juste après l'affaire Cadiou.

Le 30 octobre 1922, Pierre Quémeneur lui prête 1000 francs.

C'est lui qui incite Pouliquen et Louis Quéméneur à se rendre à la brigade mobile à Rennes en juin 1923.

Bien qu'il soit commissaire de police de Landerneau, il n'est pas convié à la perquisition de Ker-Abri, le domicile de Quémeneur. Il s'y rend malgré tout et informe le juge et le procureur de Brest du témoignage de Me Danguy des Déserts, ancien notaire et ancien maire de la ville de Landerneau, qui croit avoir vu Pierre Quémeneur le 26 mai 1923 à la gare de Rennes.

Le 1er août 1923, l'administration le désigne pour Angers, poste particulièrement recherché et envié.


Encore un qui est écarté.

L'épisode de la perquisition de Ker-Abri mérite l'oscar de la meilleure fiction car dans l'Ouest-Éclair du 30 juin 1923 il est écrit :

"Une descente du Parquet à Landerneau

Ce matin, par le train de 7 heures, descendait à Landerneau M. le Procureur de la République Guilmard, assisté de M. Binet, juge d'instruction et d'un greffier. M. Pinault, commissaire de police, les reçut à la gare et tous se dirigèrent vers la villa Ker-Abri où habitait avec sa sœur le conseiller général de Sizun.
"

En 1921, le fils de Binet (qui est courtier au Havre à quelques encablures de la boutique Chenouard) épouse la fille de Guilmard.

Les deux beaux-pères parlaient famille qu'ils n'ont pas entendu Pinault ?


Haut
   
 Sujet du message :
MessagePosté : 25 sept. 2015 15:59 
Hors ligne

Enregistré le : 13 août 2015 18:08
Messages : 304
Être débiteur vis à vis de la victime ne suffisait il pas à le mettre hors jeu pour la perquisition ?


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 50 messages ]  Aller à la page Précédente 1 2 3 4 Suivante

Heures au format UTC+02:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com